Friday, 3 February 2017

Un mariage en plein air




Note from the blogger: We simply love our French fans and because French weddings are just so beautiful and romantic, we share this French article with you. Enjoy!





Vous êtes nombreux à nous avoir posé la question et vous avez bien raison ! Un mariage en plein air ça ne s’improvise pas comme cela, si on veut que tout se passe bien il faut penser à tout, et ça demande pas mal d’organisation.
Toutefois, il y a mariage en plein air et mariage en plein air. J’entends par là qu’il y a différents degrés de difficulté selon si l’on se marie dans :
1 – Un champ/bois ou tout autre endroit pas du tout prévu pour
2 – Un jardin familial
3 – Une location en plein air
La première catégorie étant la difficulté +++ c’est de celle-ci dont l’on va parler (plein de choses seront valables pour les autres ensuite).

Problème n°1 : trouver l’endroit

Il y a cette petite parcelle de bois que vous aimez, ce champ si joli, ou ce bout de parc qui vous fait rêver… Si vous êtes prête à faire les démarches nécessaires ce n’est pas forcément impossible, mais attendez-vous à devoir changer de target. J’avais personnellement dans l’idée de me marier dans une parcelle de bois appartenant à ma grand-mère, mais c’était trop de soucis d’organisation et le lieu était sombre. Nous nous sommes donc rabattus sur une autre parcelle appartenant à des amis à eux, un bout de bois non entretenu depuis 10 ans qu’on a taillé à notre goût. Échange de bons procédés donc pour nous et les propriétaires du lieu.
Pour dégoter ce genre d’endroit, faites jouer vos connaissances et votre réseau : vous connaissez forcément quelqu’un à la campagne, qui connait quelqu’un, qui connait un bel endroit. Un peu d’effort, de recherches, de la négociation et on y arrive. Vous voulez quelque chose d’exceptionnel et d’inhabituel, il faut vous battre pour l’obtenir.

Problème n°2 : l’électricité :

Un tel lieu n’est forcément pas alimenté en électricité dont vous aurez besoin pour la lumière et la musique. Pour cela, il vous faut louer des groupes électrogènes. Pour mon mariage nous étions passés par l’entreprise qui nous louait la sono, il louait des groupes électrogènes adaptés. Renseignez-vous dans les grandes villes proches du lieu de réception, le matériel se récupère en général la veille et se loue en général pour le week end.
Le conseil : prévoir large, on n’est pas à l’abri d’avoir 2-3 choses à devoir brancher en plus le jour J. Prévoir impérativement un groupe électrogène de secours sous peine de voir la fête complètement gâchée. Avoir de l’essence par litres bien rangée dans un coin et laisser à quelqu’un la responsabilité de s’en occuper toute la soirée (qui ne boit pas si possible). Achetez aussi des prises multiples de chantier avec de loooongs câbles également.


Problème n°3 : l’abri :

On ne vit pas sous les tropiques, on ne peut donc pas tout miser sur le beau temps (ou alors il faut être comme nous – très joueurs). Il faut donc prévoir des tentes pour abriter la réception et la partie danse. Vous pouvez prévoir d’autres endroits s’il fait beau mais préparez vous toujours au pire, s’il tombe des cordes il faut que tout se passe bien et que les abris prévus soient suffisants pour tout accueillir. Cela demande pas mal d’efforts, car il faut parer à toute éventualité.

Vous avez deux possibilités :

– Acheter des tentes de réception que vous monterez vous même. Avantage : vous pourrez tout monter très en avance et avoir le temps de tout décorer – Inconvénient : il faudra tout démonter ensuite alors que vous serez bien crevés (vécu).
Location de Chapiteau: Faire appel à un professionnel qui vous louera le tout. Il y en a dans toutes les régions. Avantage : il vous louera tables et chaises avec – Inconvénient : c’est assez cher et c’est souvent monté le jour J (bonjour le stress).

Problème n°4 : les sanitaires :

Et comment on fait pour faire pipi ? Nous avions longtemps pensé à louer des toilettes de chantier, mais c’était cher, compliqué, et finalement pas mieux que des toilettes sèches. Nous avions donc confié leur fabrication à un membre de la famille qui s’en est occupé à merveille. C’est propre, et ça ne pue pas promis. On prévoit de la lumière et du gel anti bactérien pour se laver les mains et roulez jeunesse !

Problème n°5 : le traiteur

Avant de choisir le traiteur de vos rêves, expliquez-lui le délire. S’il aime les challenges, il se chargera de venir avec un camion frigorifique et il proposera un menu adapté car le matériel de cuisine pompe beaucoup d’électricité,
et souvenez-vous, l’électricité vous la compterez Kilowatt par Kilowatt (nous on avait du coup opté pour un barbecue – pas besoin d’électricité !)
Problème n°6 : les râleurs :
Vous devez vous y attendre, plein de gens trouveront ça farfelu et vos vieilles tantes vous en voudront de les empêcher de porter leurs plus jolies chaussures pour patauger dans la gadoue. Mais vous vous en fichez c’est votre mariage !!
Et puis tellement d’autres… Je ne vous liste là que les principaux, mais en fonction de l’endroit choisi il y aura sûrement d’autres inconvénients, mais rien n’est insurmontable croyez-moi !
Regardez le joli mariage sous chapiteau que nous vous avons présenté sur un beau jour ! D’autres témoignages dans la salle ?

No comments:

Post a comment